Aujourd’hui, je me sens vraiment réellement libre.

Alex Carmona

« Si ca fait un bon moment que ça te trotte dans la tête, qu’il y a quelque chose qui te coince… C’est que c’est maintenant que tu dois le faire !« 

Il existe sur Lyon un cercle LeanIn baptisé Les Filles du Marketing. Il a été lancé il y a quelques années par Vinciane MC et c’est à l’un de ses déjeuners mensuels que ma route a croisé celle d’Alex. On s’est vite rendues compte que l’on fréquentait le même espace de coworking et que l’on portait toutes les deux haut et fort les couleurs de l’indépendance.

Nouvellement nomade à temps plein, il était grand temps que je vous emmène dans l’univers libre et coloré d’Alex et que je vous invite à suivre ses aventures nomadiques.

Comment occupes-tu tes journées ? Qu’est-ce qui est différent dans ta manière de vivre ?

Je suis Alex Carmona et je suis consultante en Marketing Éthique. J’accompagne les structures à impact (associations, ONG, structures de l’ESS, entrepreneurs sociaux…) sur leur stratégie marketing responsable et leur communication digitale, avec éthique.

Après 8 ans de pratique, j’ai également lancé mes formations en ligne pour rendre les personnes autonomes sur leur communication. La première est un Guide Complet sur le SEO !

Pour ce qui est du quotidien “un petit peu différent”, je dirais :

  • Je suis freelance (et oui, c’est encore considéré comme “hors-norme”…)
  • Je suis adepte du slow business (“travailler moins et mieux”, mantra à contre-courant de notre société actuelle)
  • Et en digital nomade (je travaille à distance en voyageant, actuellement en direct de la Thaïlande 🇹🇭!)

Quand es-tu passé d’un style de vie traditionnel (métro-boulot-dodo) à une approche moins conventionnelle du quotidien ?

Ça n’a pas été un déclic un jour et j’ai tout quitté ! Ça a été une transition progressive, sur plusieurs années. Des années à tester, affronter mes peurs et voir ce qui me convenait.

  1. Comme beaucoup de monde, j’ai d’abord travaillé comme salariée dans des structures classiques. Très mauvaises expériences qui ne convenaient pas à mon profil zébré !
  2. Du coup, j’ai créé mon entreprise et je me suis mise en freelance. Enfin une manière de travailler adaptée ! Et j’ai rapidement fais un burn-out, ce qui m’a amené au slow business.
  3. Au bout de deux ans en freelance, j’avais besoin de changement et de stimulation, donc j’ai recommencé à voyager petit à petit tout en travaillant…  D’abord 2 semaines à l’étranger… Puis 3 mois en Europe… Puis 3 mois en Asie.
  4. Logiquement, j’ai commencé à m’intéresser au minimalisme. À trier, revendre, donner ou recycler un maximum de choses pour me débarrasser de (presque) tout.
  5. Et ca y est ! J’ai enfin lâché mon appartement et je me suis organisée pour pouvoir travailler d’où je veux. Enfin 100% SDF et digital nomade !

En quoi ce changement avait-il du sens pour toi ? Quel impact cela a-t-il eu sur ta vie ?

C’est ce qu’il me fallait. J’ai longtemps (toujours ?) eu ce rêve de travailler à mon compte en voyageant (avant même qu’on parle des DN). Pour moi, c’était un rêve inaccessible et impossible ! C’était trop beau pour être vrai.

Aujourd’hui, je me sens vraiment réellement libre. Et c’est ce dont j’avais besoin pour avancer et m’épanouir.

Ça n’a vraiment pas été simple car cela implique d’aller à l’encontre de beaucoup de peurs : perdre en stabilité, perdre des clients, ne pas pouvoir prospecter à distance, ne plus avoir d’endroit “à soi”, perdre ses relations,… Des peurs qui, au final, ne sont que cela… de la peur ! 😉

Comment ta famille voyait-elle ton futur ? Est-ce que cette nouvelle vie a été quelque chose qu’ils ont accepté facilement ?

Je pense qu’elles savaient que ça allait être très compliqué pour moi de m’inscrire dans un cadre classique. Elles ont compris assez rapidement, par exemple, qu’il fallait que je travaille à mon compte.

Mais venant d’une génération différente, le saint Graal reste d’avoir un CDI, d’acheter son appartement, etc. Ce qui, pour moi, est plutôt synonyme d’angoisse et d’emprisonnement !

Aujourd’hui, elles sont ravies que je m’épanouisse dans ma vie (même si elles sont très tristes de ne plus me voir autant IRL) et elles m’encouragent dans mes choix ! Ça a prit un petit peu de temps pour qu’elles s’y habituent et qu’elles comprennent que c’était safe.

Quelles sont tes principales sources de stress au quotidien ? Comment les géres-tu ?

En ce moment très précis ? Je suis en Asie du Sud-Est pour 5 mois puis j’irais à Montréal en été. J’ai commencé par la Thaïlande à Chiang Mai (💜)… mais je n’ai rien prévu de plus ! Donc je dirais que c’est ce petit stress nomad quotidien : qu’est ce que je fais la semaine prochaine ? Je dors où ? Je suis où ?

Pour l’instant, j’organise d’une semaine à l’autre car c’est le début. Mon objectif est d’arriver à prévoir au fur et à mesure jusqu’à ce que soit suffisamment planifié !

Et puis, bien sûr, il y a le stress général et classique de l’entrepreneuriat : “et si demain tout.e.s mes client.e.s m’abandonnent ? Et si je suis au chômage technique ? Et si mon ordinateur flambe et je perds tout ?”

Celui là, je l’ai accepté et je fais avec car je sais qu’il est normal et que, peu importe ce qu’il arrive, je m’en sortirai.

Comment gères-tu les relations avec tes clients, collègues, amis, famille, partenaire(s)… ?

De la même manière qu’en France ! Même en France, je n’aimais pas devoir me déplacer, les transports etc. Donc j’avais déjà des “télé-relations à distance” avec elleux !

Qu’est-ce qui te fait vibrer en ce moment ?

Bien qu’étant en mode nomade à l’étranger, en ce moment j’ai une bonne énergie pour lancer de nouveaux projets pro ! Je commence à travailler sur une toute nouvelle formation en ligne et c’est vraiment passionnant !

Y-a-t-il une chose que peu de gens savent sur toi?

J’ai des hobbies assez décalés… Apparemment en me voyant, on ne penserait pas que j’aime tricoter, faire de l’aquarelle ou des claquettes.

Quel achat de moins de 100€ a le plus amélioré ton quotidien ces dernières années ?

Ce n’était pas à moins de 100€ mais on peut en trouver : mes écouteurs bluetooth anti-bruit. Grâce à eux, je revis: adieu le harcèlement de rue du mec qui te crie dessus, adieu les personnes qui parlent de choses pas intéressantes à la table d’à côté, adieu le bébé qui pleure dans l’avion… Bonjour havre de paix!

Si tu avais un conseil à donner à quelqu’un qui veut vivre et travailler différemment, ce serait quoi?

DO IT.

DO. IT.

DOOO IIIIIT.

Je sais que ça prend du temps, que c’est toute une réflexion à avoir… Mais si ca fait un bon moment que ça te trotte dans la tête, qu’il y a quelque chose qui te coince… C’est que c’est maintenant que tu dois le faire !

Poses tes peurs par écrit, parles-en. Regarde si effectivement ce n’est qu’une peur que tu t’imagines ou si c’est un risque réel. Puis adapte ton chemin en fonction.

Il vaut mieux tester les choses avant d’être sûr.e que ca ne marchera pas. Donc test ! Et ensuite, tu pourras faire un choix éclairé si tu souhaites continuer ou te ré-orienter vers une autre voie !

Finis cette phrase: “La liberté c’est…”

Pour moi, la liberté ce que je vis actuellement. C’est d’avoir le moins d’attaches possible. D’être minimaliste (et de le rester) pour se concentrer sur le principal.

Où les lecteurs peuvent-ils te trouver ?

Mon Instagram pour le quotidien de digital nomad freelance : Alex Carmona IG
Mon site perso qui sera centré sur le DN et être freelance : Alex Carmona
Mon Linkedin : Alex Carmona LinkedIn
Mon site pro : Sollya – Agence de communication éthique

Mais
Encore

 

Newsletters

  • Le Kameleon Express: Chaque mois, cinq ressources pour freelancers et autres travailleurs nomades. Ce sont des articles, des outils, des conférences, et autres vidéos ou cours en ligne repérés sur le net. Ils ont retenus mon attention, je les connais un peu ou très bien et je les partage avec vous.
    Attention: beaucoup de ces contenus risquent d’être en anglais. Vous êtes prévenus!
  • Les Nouvelles Fraîches: Toute l’actualité du collectif concentrée en une courte newsletter mensuelle. Pour ceux qui ne sont pas fans de Facebook et qui veulent quand même se tenir informés des prochains événements, des portraits de Kaméléons et autres challenges.
  • Les Exclus: Une opportunité professionnelle par-ci, une offre promotionnelle par là… Si vous voulez vraiment tout savoir avant tout le monde, cochez cette case. Promis, votre adresse ne sera vendue à personne et tout ce qui viendra à vous sera sérieusement vérifié par mes soins.
Prenez votre dose d'inspiration

Prenez votre dose d'inspiration

Chaque mois, recevez le portrait inspirant de personnes qui vous ressemblent et qui ont fait le choix de s’affranchir des conventions pour vivre à leur manière et revendiquer leur liberté.

Votre première dose d'inspiration arrive dès demain!